dimanche 16 novembre 2014

COQUELICOL





Jean Marie Staive
Feutre noir et acrylique aérosol en découpage sur papier "parchemin" plié pour envoi de fin d' année 21 x 15 cm,  octobre 2014

8 commentaires:

  1. Réponses
    1. Merci!
      Coquelicol, un coquelicot sans faux col.

      Supprimer
  2. Quelle économie de moyen pour ce superbe motif pictural.
    Faire ainsi jouer la couleur dans ses nuances que vient renforcer le noir du trait tout cela rehaussé par l' épargne blanc-cassé de l' empreinte par découpage.
    Très réussi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le camaïeu de rouge, j' ai chauffé à blanc la couleur.

      Supprimer
  3. Plus précisément, j' ai fait monter la couleur rouge par rapport au dessin original avec le logiciel picasa.
    Pratique nouvelle pour moi, cela est un plus dans ma pratique depuis cette année.
    Couleur que l' on peut nommer "artificielle", donc.

    RépondreSupprimer
  4. Artifice sans recours à une bombe, le jeu en valait la chandelle.

    RépondreSupprimer
  5. j'aime ces traits qui font naître le coquelicot dans sa force fragile !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un végétal qui ne se hausse pas du col.

      Supprimer