lundi 10 septembre 2012

Entre deux, entre eux deux.

 













































Jean Marie Staive
Masques peints et photographies septembre 2012.



24 commentaires:

  1. Molto belle queste due maschere!! buona serata...ciao

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Trouver un aspect "vivant" aux objets, un monde immobile qui bascule et qui vous prend dans son mouvement.

      Supprimer
  2. jolie mise en scène ! ces masques sont si vivants, si
    colorés... oui les yeux pétillent et font cogner les
    coeurs ! une belle aventure !
    j'aime beaucoup le nouveau look de ton blog !
    happy week

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, je me suis pris au jeu des masques "animés", presque une fièvre sensuelle de photographier, cadrer..et toujours avec un téléphone cellulaire de base, tantôt soleil du jour, tantôt flash dépendant, tantôt lumière de chevet cachée derrière les masques.
      Jouer de ces manques, sauts d'obstacles, j'aime ça!
      Merci de la visite!

      Supprimer
  3. Un tête-à-tête chorégraphique silencieux et inspiré !

    RépondreSupprimer
  4. Hi staive, love these masks !
    I see wonderful lights in their eyes !
    happiness !

    RépondreSupprimer
  5. Très jolie série. Je les perçois comme des "masques amoureux"...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, attirance mutuelle et comment prendre position face à un sentiment fort.

      Supprimer
  6. "OH QU'IL DOIT ÊTRE DOUX ET TROUBLANT
    l'INSTANT DU PREMIER RENDEZ VOUS"...

    RépondreSupprimer
  7. Chacun tour à tour chat et souris en un jeu vif et coloré.
    Une bonne idée!!

    RépondreSupprimer
  8. Un conte sur un baiser impossible.
    Sur la peur et les masques.
    Sur désir et la distance.
    Sur les ombres de l'amour et couleurs de l'amour.

    Megi

    RépondreSupprimer